SOCIETE D’HORTICULTURE DE L’ORNE

Bienvenue sur le blog de la S.H.O.

 

Le recyclage des déchets verts 20 mai, 2008

Classé dans : developpement durable — Patrick Boivin @ 5:29

Société d’horticulture de l’Orne

                                Fondée en 1847

S.H.O

Le recyclage des déchets

Aujourd’hui, chacun de nous est responsable des déchets qu’il produit. Leur traitement pris en charge par la collectivité présente un coût élevé .Or il apparaît qu’une partie des déchets peut être recyclée directement à sa source.

Le compostage est une technique facile et intéressante pour la production de l’humus indispensable au bon équilibre des sols de nos jardins.

Traditionnellement certains jardiniers entassent dans un coin de leur jardin, les résidus végétaux issus de leur culture .Leur pourriture lente et peu contrôlée, fournit un terreau ‘convenable’ mais de qualité variable et souvent riche en graines de mauvaises herbes. Il suffit cependant de respecter quelques règles simples pour améliorer la qualité de cet humus si précieux.

La majorité des matières d’origine végétales peuvent être compostées : il faut surtout veiller au bon équilibre matières riches en azote et matières riches en carbone ou encore matières vertes riche en eau et les matières sèches comme les feuilles, la paille, les branches broyées. Les résidus de taille de haie et d’arbustes peuvent être compostés s’ils ont été broyés.

Le gazon ou herbe.

Si il est  en petite quantité, il faut le laisser sécher quelques heures sur place avant de le ramasser. Si l’on produit de grandes quantités de tontes de gazon, il sera alors nécessaire d’y rajouter de la paille pour obtenir un mélange équilibré, vous pouvez composter des résidus de cultures comme les feuilles, les fleurs fanées, racines, vos épluchures, bouquets mais aussi coquilles d’œufs, sachets de thé, marc avec filtre à café, papiers absorbants (type sopalin) fibre de cellulose pure très riche en carbone.

Que se passe-t-il lorsque nous laissons ainsi se décomposer la matière organique fraîche ?

Très rapidement on observe un échauffement du tas, de la vapeur chaude s’en dégage. Cela nous indique que les micros organismes se développent comme les levures et bactéries responsables de la bonne décomposition.

Au bout d’un moment une coloration brune apparaît sur les tiges et les brindilles restent apparentes. Le tas se refroidit et se colonise peu à peu par les vers de terre qui par leur action concourent au bon déroulement du compostage.

Maturation du compost :

C’est variable de quelques mois à 1 an suivant la chaleur et surtout l’humidité. Le compost mûrit lentement.

Il est grumeleux avec une odeur de litière que l’on peut utiliser en épandage, en surface mais avant on griffera le sol.

En résumé :

Equilibre des matières organiques :

Sec/humide

Azote/carbone

Aérer le tas au besoin le retourner

Veiller à une humidité suffisante en arrosant si nécessaire.

Faut il nécessairement utiliser un activateur pour réussir son compost ?

Dans le commerce vous avez 2 types d’activateur :

Les activateurs biologiques :

Ils sont constitués d’un mélange de levures et de bactéries qui vont enrichir le compost en micro organismes

Le sulfate  d’ammoniaque :

Riche en soufre, en azote, il rééquilibre le compost riche en cellulose si vous avez des feuilles et de la paille.

Mais il faut savoir que l’on peut ajouter quelques pelletées de bonne terre noire du jardin qui joue le même rôle (chaque gramme de terre contient plusieurs millions de bactéries).

Par ailleurs, l’apport de calcium sous forme de calcaire broyé ou de chaux favorise le développement microbien.

Il faut savoir que le compost est une transformation lente des déchets végétaux et animaux en terreau, sous l’action de micro organismes.

Il est donc possible d’accélérer cette transformation en utilisant  un activateur  de compost mais un certain nombre de déchets sont à éviter : verre ,plastique, mauvaises herbes montées en graines, plantes malades, aiguilles de pin, tontes de gazon traité avec un désherbant gazon dans un délai de 6 mois.

Pour bien réussir un compost, il faut qu’il soit abrité du soleil, du vent et de l’excès d’eau voir pour le couvrir par temps excessif de pluie pour éviter le lessivage.

Quel intérêt peut on trouver dans l’utilisation d’un silo à compost ou d’un fut composteur ?

Les composteurs proposés dans le commerce représentent souvent un investissement important, leur choix doit donc être réfléchi en dehors de l’aspect purement esthétique de l’utilisation du silo ,on peut aisément l’installer à l’ombre d’une haie ou derrière un muret mais attention il ne respecte pas l’équilibre :

Dessèchement des matières entreposées qui est préjudiciable au bon développement des micros organismes.

La protection par un couvercle ne laisse pas passer l’eau donc l’humidité.

Entassement direct sans possibilité de remuer.

Il est donc possible de réaliser soi même un silo à compost à l’aide de palettes de récupération.

IL faut :

S’assurer d’une bonne stabilité des parois, en enfonçant des pieux de fixation pronfondement dans le sol. Pour faciliter, l’accès au compost et mieux l’aérer, prévoir sur le coté face, l’aménagement d’une glissière dans laquelle viennent se loger des planches que l’on pourra empiler ou démonter selon les besoins. Pour améliorer l’aération du compost, installer un drain sur le sol qui prend l’air à l’extérieur.

Si vous n’avez pas de tuyaux on peut mettre un lit de branchage.

Comment limiter l’invasion du mourron dans le jardin

Il faut désherber cette plante avant sa floraison car la graine peut se conserver des années.

Si par contre vous les entreposer à graines, mettez les au milieu du compost car il chauffe plus et détruit la graine.

Faut il laisser les fanes de pommes de terre atteintes du mildiou ou les feuilles et tiges de tomates?

L’enfouissement est risqué car il renforce le risque de maladies pour les cultures suivantes mais c’est également valable pour toutes les plantes malades. En règle générale, il vaut mieux éviter de composter les végétaux atteints.

Qu’elle est la valeur fertilisante d’un compost fait au jardin,

Il n’y a pas de réponse absolue, cela dépend de la composition, mais il faut savoir que le sol doit être entretenu par l’apport régulier de compost qui lui confère toutes ses qualités de rétention en eau comme l’utilisation du fumier autrefois. Le sol garde son état motteux et grumeleux et ainsi le compost améliore le garde manger du sol.

Pour obtenir un bon compost

Il faut une bonne fermentation, faites votre compost dans votre jardin qui peut être entouré d’une haie arbustive car en effet ce n’est pas très joli, mais ce compost vous rendra service.

Le meilleur c’est le mélange de fumier, gadoue, tonte de gazon. Le fumier naturel est constitué d’excréments solides et de litière (paille, genêts, fougères, feuilles mortes etc.)Ce mélange subit une fermentation chaude grâce à l’urine, mais si vous mettez des tontes de gazon fraîches, vous aurez également une fermentation chaude .Vous pouvez utiliser du fumier de cheval et de brebis, de vache et de porc. Sachez qu’il y a moins d’azote dans le fumier que dans un engrais minéral, mais il y a plus d’acide phosphorique et plus actif dans la nutrition végétale que celui des engrais minéraux. Pour obtenir une bonne décomposition, il faut de l’humidité. Le moyen le plus économique d’augmenter et de maintenir en bon état humique des sols de jardin, c’est le compostage des divers déchets provenant tant de la cuisine que du jardin lui même (mauvaises herbes, fanes de haricots et de tomates, parties aériennes des dahlias, les plantes que l’on arrache pour mettre la flore d’été en place, ensuite celle ci quand on repique les plantes molles d’hiver, l’herbe provenant de la tonte des gazons, les bois de taille ,les feuilles mortes, etc..).Le compostage peut se faire dans un trou creusé dans le sol mais souvent, il y a accumulation d’eau et l’on a une humidification imparfaite par manque d’aération. Il est préférable d’utiliser une plate-forme de compostage devant comprendre 2 compartiments. Il faut avoir le soin de mélanger tous les 3 mois le mélange du compost, arroser si besoin, il faut éviter de tasser le compost afin de ne pas asphyxier le mélange, ce qui est la cause principale des odeurs.

Les déchets de tonte  (problème des jardins d’agréments)

Le passage régulier de la tondeuse permet de laisser sur place le minimum de gazon.

Si vous ne souhaiter pas laisser l’herbe sur la pelouse, il est possible de l’utiliser en fine couche sous forme de paillage, soit dans le potager soit dans les massifs, pas trop épais car il y aura de la fermentation et on va à la catastrophe.

Vous pouvez composter l’herbe à condition de la mélanger avec d’autres déchets riche en matières sèches comme les feuilles mortes, les branches de taille de haie.

Les déchets de taille

Le gros branchage

Vous avez une cheminée, vous pouvez transformer pour des fagots pour allumer et demarer

Le petit branchage :

Inférieur à 2cm, vous pouvez passer la tondeuse où vous utilisez un broyeur.

Les feuilles :

Ramassées, vous les mettez au compost ou vous les stockez au pieds des arbres et arbustes ce qui maintien t un écosystème comme en foret.

Les déchets indésirables comme les mauvaises herbes :

Si elles n’ont pas grainés, après les avoir arraché, les faire sécher avant de les mettre au compost ou bien les brûler.

Les orties :

Ne les mettez pas au compost, utiliser les comme stimulant ou fertilisant.

Voici la recette :

1kg d’orties fraîches pour 10 litres d’eau, laissez macérer pendant 10/12 jours jusqu’à l’élimination des bulles, vous soutirez, filtrez, et employez de suite.

La mousse des pelouses :

Elle peut être compostée à part en la mélangeant à des feuilles et du fumier .Il faut 2 à 3 ans pour que la matière soit utilisable. Ce mélange peut servir à vos semis.

PB/Mars/2006

 

8 Commentaires

  1.  
    yao
    yao écrit:

    donnez moi des informations sur le traitement des dechets des porcs.
    je les nourris avec le son de ble, du mais, farine base de riz, soja, copra, farine de poisson et du coquillage.

  2.  
    Patrick Boivin
    Patrick Boivin écrit:

    je dois dire que les taitements des dechets de porcs ne sont pas evident .mais je pense que le mieux est de les melanger avec des debris broyés de ligneux et eventuellement de gazon ou de broyage d’herbe et d’ajouter de la chaux .Merci de me transmettre vos resultats au bout d’une année

  3.  
    pop over to these guys
    pop over to these guys écrit:

    My brother recommended I may like this blog. He was once entirely right. This put up truly made my day. You can not imagine just how so much time I had spent for this information! Thanks!

    https://images.google.com.bh/url?q=https://cli.re/RAaZ9z

  4.  
    OnDemandly
    OnDemandly écrit:

    Hi! This is my first visit to your blog! We are a group of volunteers and starting a new project in a community in the same niche. Your blog provided us useful information to work on. You have done a outstanding job!

    https://cli.re/EKD83q

  5.  
    Denice
    Denice écrit:

    We are a group of volunteers and starting a new scheme in our community.
    Your site provided us with valuable info how to get your penis to grow work on. You have done an impressive
    job and our whole community will be grateful to you.

  6.  
    protection dog trainer
    protection dog trainer écrit:

    Woah! I’m really digging the template/theme of this blog. It’s simple, yet effective. A lot of times it’s difficult to get that « perfect balance » between usability and visual appearance. I must say that you’ve done a very good job with this. Additionally, the blog loads super quick for me on Internet explorer. Exceptional Blog!

    https://google.co.id/url?q=https://www.facebook.com/AlphaInstinctsDogTraining/

  7.  
    home solar system in west tennessee
    home solar system in west tennessee écrit:

    I am really impressed with your writing skills as well as with the layout on your weblog. Is this a paid theme or did you customize it yourself? Anyway keep up the nice quality writing, it is rare to see a great blog like this one nowadays..

    http://google.cz/url?q=https://www.google.com/maps?cid=15904693167196145521

  8.  
    dui checkpoints columbus ohio tonight
    dui checkpoints columbus ohio tonight écrit:

    Valuable information. Lucky me I found your website by accident, and I am shocked why this accident didn’t happened earlier! I bookmarked it.

    http://google.com.bz/url?q=https://www.yelp.com/biz/sabol-mallory-columbus

Commenter

 
 

Oiseaux à Séné Morbihan |
AMICCA |
LITCHI |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tous uniques tous unis
| J'AIME CONFLANS
| detenteetloisirs