SOCIETE D’HORTICULTURE DE L’ORNE

Bienvenue sur le blog de la S.H.O.

 

Les plantes qui soignent 11 février, 2012

Classé dans : les vieux remedes — Patrick Boivin @ 17:20

Les plantes qui soignent les plantes :
la préle des champs :
en pulverisation elle lutte contre les maladies cryptogamiques comme la tavelure,la rouille,le mildiou,la monilia,la cloque du pecher.elle detruit l’araignée rouge,le ver du poireau.
La fougere :
elle est utile egalement en pulverisation contre la rouille,le puceron lanigere
l’ortie:
efficace pour les pucerons,les araignées rouge des arbres fruitiers et des rosiers,mais c’est egalement un excellent engrais
les feuilles vertes de bouleau:
efficace pour la tavelure en preventif.
les feuilles de chene:
efficace contre les fourmis
les feuilles de sureau :
efficace pour eloigner les mulots et les taupes.
les feuilles de capucine:
en pulverisation pour le puceron lanigere et le chancre
le tubercule de pomme de terre:
l’eau de cuisson est efficace pour lutter contre les pucerons
l’ail:
la pulverisation de la gousse d’ail est efficace pour lutter contre les acariens,la cloque du pecher et de la pourriture grise
le raifort:
la pulverisation de la feuille permet de lutter contre la moniliose
la rhubarbe:
la pulverisation de feuilles de rhubarbe permet de lutter contre les pucerons et l’invasion des limaces.
l’achillée millefeuilles:
la pulverisation permet de lutter contre les maladies cryptogamiques
la tomate:
2h de maceration des gourmands de tomate permet de lutter contre la mouche blanche du chou
L’oignon:
la peau d’oignon trempée dans l’eau permet de lutter contre le botrytis et la mouche de la carottes.
gourmands de tomate,les pelures d’oignons et d’echalotte sont des plantes engrais pour le jardins
La consoude ,le chou,le pissenlit,le souci,les feuilles de betterave rouge,les gourmands de tomates,les pelures d’oignons et d’echalotte sont des plantes engrais pour votre jardin.

les plantes qui soignent les animaux :
pour la diarrhée des veaux,on utilisait une decoction de potentille
pour le demarrage des poussins,on melangeait l’herbe à robert à la farine
La bourdaine affole les chevreuils
pour les piqures de guépes ,on utisait du vinaigre
pour le nombril gonflé des animaux ,on utilisait des feuilles de sureau
pour la diarrhée des animaux ,on utilisait une bouillie de benoite
les feuilles de plantain rond evitait le fourchet des animaux
le houx permettait de lutter contre les dartres des animaux
l’achillée est un fortifiant pour les oies

 

Commenter

 
 

Oiseaux à Séné Morbihan |
AMICCA |
LITCHI |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tous uniques tous unis
| J'AIME CONFLANS
| detenteetloisirs